La précarité dans le supérieur

08Fév10

C’est une enquête inédite qu’a lancée l’intersyndicale de l’enseignement supérieur et de la recherche en octobre dernier. Inédite par son sujet : la précarité à l’université. Inédite aussi par son ampleur : 4 409 personnes ont répondu au questionnaire.

Les résultats définitifs, annoncés aujourd’hui, évaluent entre 45 000 à 50 000 le nombre de précaires travaillant dans le supérieur, soit le double des seuls non titulaires de l’université (23 500) selon « l’état des lieux de l’emploi scientifique en France » du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche. Ce sont en majorité des femmes, trentenaires, qui travaillent dans le secteur des sciences humaines et sociales et des sciences de la vie.

Au final, ce portrait complète parfaitement l’enquête du collectif Pour l’abolition de la précarité dans l’enseignement supérieur et ailleurs (Papera), « Jeunes précaires, un sous prolétariat« .

Le 25 janvier dernier, sur TF1, Nicolas Sarkozy s’était  déclaré « tout à fait prêt à envisager la titularisation progressive des contractuels [dans la Fonction publique] pour ne pas les laisser en situation de précarité ». Deux jours plus tard, sur France Culture, Valérie Pécresse renvoyait la balle vers les établissements : « Dans le cadre de l’autonomie, les universités ont un plafond d’emplois permanents et elles peuvent choisir dans ce plafond d’emplois permanents soit [des emplois] statutaires, soit [des emplois en] CDI. »

Publicités


No Responses Yet to “La précarité dans le supérieur”

  1. Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s